Now Reading:
Les sorties de février 2018 en 6 essentiels

🔮 C’est peut être le mois le plus court, mais les sorties BD ne s’arrêtent jamais (ou presque) aussi on continue de décrypter les albums qu’il ne fallait pas manquer ces dernières semaines. Ce sont des suggestions, n’hésitez pas à compléter ces propositions avec d’autres albums que vous avez lu et aimé ce mois-ci. Et ce mois-ci, les fans de comics vont être ravis !

Les archives de janvier, les sorties spéciales Angoulême en 2018, mais aussi décembre, novembre, d’octobre 2017, sont disponibles si vous voulez allez plus loi

#Comics
Black Panther, intégrale 1966–1975, coll., Panini comics

Les éditions Panini continuent d’accélérer les publications liées aux héros qui sont à l’honneur au cinéma ou en série TV : et le film qui explose le box office, c’est Black Panther ! Retour aux sources avec les premières apparitions de la panthère du Wakanda, premier super-héros noir créé par Stan Lee & Jack Kirby, dans Fantastic Four, il deviendra un personnage régulier dans les histoires de Captain America et des Vengeurs.
Une intro à lire en complément de Je suis Black Panther, anthologie parue ce mois-ci aussi qui reprend les moments cultes du personnage, toutes époques confondues (plus facile d’accès pour ceux qui ne connaissent pas le personnage et veulent reboucler avec ce qu’ils connaissent des films.)

***

#Manga
One Piece magazine, coll., Glénat

Assez surprenant au premier abord, comment faire un magazine complet sur une seule série ? Les rédacteurs se sont creusé la tête pour animer cette nouvelle parution à l’occasion des 20 ans du manga culte et ont trouvé des solutions. Réservé aux fans de Luffy & Cie (il est assez difficile de rentrer dedans si on ne connait pas l’univers) la parution est très réussie si on apprécie ses aventures : planches inédites, interviews, coulisses, romans, etc…
Pas mal de contenu intéressant et captivant dans ce premier numéro avec quand même un bémol : tout est fragmenté et à suivre dans les n° suivants.
C’est très frustrant. Espérons qu’ils changent un peu ce format après ce premier essai…

***

#BD
Le vol nocturne de Delphine Panique, Cornelius

On avait adoré En temps de guerre son album précédent et comme ce dernier, Le Vol nocturne possède une dimension politique et pleine d’idées derrière un humour plein de finesse qui frôle l’absurde. Tout le monde cache un secret ? Entre fantasme et misogynie, place aux sorcières et aux fameuses chasses, dénonciations, ou buchers qui les accompagnent inlassablement. La sorcellerie laisse de plus en plus de place au réel à travers les réflexions et la vie mouvementée de Rogée et Martine, magiciennes infiltrées. Dans ces histoires courtes et toutes connectées, la dessinatrice laisse une grande place à la poésie et au dessin. Son trait géométrique et symbolique résonne de manière étrange avec la magie au coeur de l’album. Un livre riche et profond derrière une apparente légèrté, mais qui fait encore confiance aux apparences ici ?

***

#Comics
Saga de Fiona Staples & Brian K. Vaughan, Urban comics

Nous avons déjà longuement parlé de cette série ici, mais depuis le T7 elle prend un virage assez réjouissant (après quelques tomes qui se déroulaient dans leur zone de confort) alors il fallait remettre un coup de projecteur sur l’une des meilleures bandes dessinées de science-fiction du moment. Le trait et les peintures numériques réalisées par Fiona Staples deviennent de plus en plus impressionnants au fil de la série et que ce soit pour ses design de personnages ou pour les costumes de ces derniers, la série vaut déjà le coup d’œil. Son utilisation des pleines pages et d’un découpage assez dynamique tranche bien avec les séries plus classiques : on a une progression assez intéressante de l’histoire et des enjeux par le dessin seul, donnant un rythme rapide, saccadé qui colle bien avec le ton de l’histoire.

***

 

#Comics
Eightball de Daniel Clowes, Cornelius

Nouvelle édition de la version française d’Eightball qui était parue chez le même éditeur quelques années plus tôt. Ce recueil d’histoires courtes, parues initialement sous forme de fanzines, a été augmenté de nouvelles histoires pour cette édition et bénéficie maintenant d’une couverture cartonnée.
Nous avions déjà parlé de Daniel Clowes au moment de la sortie de son dernier album Patience, aussi lire ce recueil “de jeunesse” en parallèle donne une idée de ses thèmes déjà présents il y a trente ans. Humour noir, vision cynique, regard sociologique, anecdotes et réflexions profondes mêlées… le fil de ces histoires courtes ne semble suivre aucune logique si ce n’est s’intéresser à notre société et nos contemporains avec un regard neuf.

***

 

#Comics
Thor Dieu du tonnerre de Jason Aaron, Esad Ribic & Jackson Guice, Panini comics

Marvel a eu la bonne idée de confier certains de ses titres à des auteurs qui n’avaient jamais bossé dessus et le talentueux Jason Aaron arrive sur Thor en proposant un run réussi bouclant les origines et la fin (?) du dieu Vengeur (oui je suis un pro des jeux de mots…)
Il affronte le massacreur de dieux, un ennemi inconnu qui extermine tout le panthéon nordique (et les autres au passage.) Le titre propose plusieurs époques de Thor en parallèle où le divin super-héros se pose beaucoup de questions sur ses actions, sa nature et son devenir. Et pour ne rien gâcher les dessins d’E.Ribic et J.Guice rendent à merveille un univers et une atmosphère chargée de fantasy qui colle particulièrement à cette vision du personnage.

 

***

 

Et vous, quels sont vos coup de cœur de mars ?
Venez en discuter sur le groupe

7 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Input your search keywords and press Enter.