Now Reading:
Résolutions 2019 : créativité, curiosité et équité

Janvier, le mois propice aux résolutions et aux projets. Alors si ces derniers sont hélas souvent synonymes d’abandon passé le 31 janvier, voici trois résolutions inspirées de BD jeunesse récentes qui donnent très envie d’être adoptées pour longtemps.

Au sommaire :
Le Secret de Zara de Fred Bernard & Benjamin Flao, Delcourt
Les souris du Louvre, T.1 Milo et le monde caché de Joris Chamblain, Sandrine Goalec & Drac, Delcourt, Louvre Éditions
La ligue des Super Féministes de Mirion Malle, La ville brûle

Résolution N°1 : Laisser libre cours à sa créativité

Le Secret de Zara de Fred Bernard & Benjamin Flao, Delcourt

(👶à partir de 8 ans)

Zara est une petite fille qui peine à canaliser son imagination quand on lui glisse une feuille blanche sous les mains. Cette surface immaculée qui ne demande qu’à être noircie est pour elle la porte ouverte à toutes les histoires les plus farfelues et les plus trépidantes. Mais sa créativité est si difficile à restreindre qu’elle tend à déborder du seul cadre de sa feuille, au point de venir s’étaler sur les murs des musées ou sur le sol de sa maison. Alors Zara se voit privée du matériel à dessin le plus salissant et pourtant le plus inspirant, pour être confinée aux pointes de ses feutres et de ses crayons de couleur. Mais c’est mal connaître sa détermination que de penser qu’elle s’en contentera !
L’expression de sa créativité est une manière de communiquer sur ses pensées, ses émotions et les sentiments que l’on éprouve pour les autres. Créer, c’est aussi une façon de tendre davantage vers son bonheur et l’accomplissement de soi, et c’est bien ce qui ressort de Secret de Zara. Cette invitation à la joie est particulièrement incarnée par la gaieté colorée des illustrations et l’effusion de dessins tous plus éclatants les uns que les autres de Benjamin Flao, qui traversent les pages de cette bande dessinée qui célèbre l’imagination et inspire à la création. À vos pinceaux !

***

Résolution N°2 : Apprendre toujours davantage

Les souris du Louvre, T.1 Milo et le monde caché de Joris Chamblain, Sandrine Goalec & Drac, Delcourt, Louvre Éditions

(👶à partir de 11 ans)

Le lieu où Milo, dix ans, se sent le mieux, c’est au Louvre, où sa mère est conservatrice – ce qui lui offre quelques privilèges d’accès. Milo arpente les salles avec une passion dévorante et s’amuse à capturer puis compiler des photos de réactions de visiteurs face aux œuvres. Mais s’il connaît le musée comme personne, il est loin de se douter qu’une communauté très particulière y est installée depuis bien longtemps. Il en fait la découverte grâce à l’une de ses photos, où une petite souris semble observer son manège. Henryk, gardien à la retraite et mémoire vivante du lieu, partage alors avec Milo le souvenir d’une nuit où des souris se livraient une terrible bataille, entre la faction grecque et la faction romaine…

Delcourt s’est associé au Musée du Louvre pour réaliser la co-édition de cette série jeunesse qui permet de mêler le culturel au divertissement de façon très astucieuse et réussie. En même temps que l’on déambule au milieu des collections des musées, une curieuse intrigue se noue avec en toile de fond des œuvres du patrimoine artistique et un héritage historique fort. Le tout est porté par un duo de protagonistes attachants, que cela soit Milo et sa drôle de passion, ou Ésope, un petit rongeur, dont on pressent le courage et l’ingéniosité dès ce premier tome. Le style graphique permet une incursion dans le Louvre et dans l’Histoire de façon accessible, grâce à un trait plutôt familier en BD jeunesse.

***

Résolution N°3 : Rendre le monde un peu plus juste

La ligue des Super Féministes de Mirion Malle, La ville brûle

(👶à partir de 11 ans)

La Ligue des super féministes est composée d’héroïnes bien connues, puisque ce sont nous toutes et tous qui sommes concerné•es.
Dans cette BD ouvertement engagée, l’idée est de proposer un premier constat auprès des plus jeunes de certaines absurdités de la société vis-à-vis des inégalités entre les hommes et les femmes. Elle relate alors avec pédagogie et clarté la question des représentations des femmes, du consentement, de la beauté, de l’écriture inclusive, ou encore des relations amoureuses. Mirion Malle propose des premières pistes de réflexion aux jeunes lectrices et lecteurs avec son trait piquant et impertinent, faisant rimer féminisme avec jovialité. 

Le livre est une première confrontation avec cette facette plutôt obscure de notre société. Il endosse également le rôle de premier outil pour la prise de conscience et la discussion, afin que les générations futures permettent un monde plus juste et égalitaire. Et que ces questions ne relèvent plus du militantisme mais du quotidien. 

***

Et vous, quelles sont vos conseils pour ce début d’année ?

Illustration principale : © Fred Bernard/Benjamin Flao/Delcourt

Quelques images extraites des albums

©Fred Bernard/Benjamin Flao/Delcourt
©Joris Chamblain/Sandrine Goalec/Drac/Delcourt/Louvre Éditions
©Mirion Malle/La ville brûle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Input your search keywords and press Enter.