Now Reading:
Ulysse, les chants du retour de Jean Harambat

Depuis quelque temps, je voulais vous parler d’Ulysse, les chants du retour un album très beau et documenté, une relecture de la dernière partie de L’Odyssée qui m’a touché.
Et surprise, ce mois-ci sort un nouvel album de Jean Harambat, Opération Copperhead. Après lecture, l’occasion était trop belle pour ne pas parler de ces deux beaux albums.

Très belle et documentée, cette relecture de la dernière partie de L’Odyssée est mise en perspective avec des propos d’intellectuels & spécialistes du sujet que Jean Harambat a rencontré sur place à Ithaque. De Jean-Pierre Vernant à Jacqueline de Romilly ou encore Pierre Michon, le dessinateur croque un instant ou  souligne quelques phrases qui éclaireront les pages de la fiction qu’il met en scène. De retour au pays après dix ans d’absence et de merveilleuses rencontres, il ne reconnait plus rien et pire on ne le reconnaît plus. Devenu un étranger dans sa propre maison, il doit se battre pour retrouver sa place et son identité.

« Toute grande œuvre est soit une Iliade soit une Odyssée »

Dans le même esprit, il publiera en 2017 Opération Copperhead, un récit inspiré d’une histoire vraie, une supercherie à grande échelle : un acteur adoptant l’identité du général des armées britanniques à un moment clef de la Seconde Guerre Mondiale pour tromper les espions nazis.

Entre les deux albums, son dessin s’adoucit et gagne en expressivité tout en gardant sa patte toute particulière qui évoque le travail du grand Quentin Blake. Un dessin composé de petites touches dans les traits comme dans l’utilisation de la couleur. Il n’hésite pas à abandonner la case, le décor ou autre élément au profit de la narration dans un découpage hybride entre le memoir à l’américaine, le roman graphique et la bande dessinée classique.

Si Opération Copperhead a un côté burlesque et une visée plus humoristique par son sujet et ses personnages qu’Ulysse, je vous conseille de commencer par ce dernier qui est assez bouleversant. S’il est difficile de répondre aux trois grandes questions de l’Humanité, qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ? On peut se rassurer en ayant la réponse d’une 4ème, que lirons nous ?

Pour ces deux projets, l’auteur se documente et chose rare en bande dessinée, restitue une partie de ses recherches dans l’album. Retranscription de conversation, notes, reproduction de documents et d’affiches,… Véritables livres enrichis, une proposition pertinente pour ces récits inspirés de la littérature grecque pour l’un ou d’une histoire vraie pour l’autre. Il sera récompensé en 2018 du Prix René-Goscinny, prix du scénario pour Opération Copperhead.

Images extraites des albums ©Jean Harambat/ Actes sud/ Dargaud


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Input your search keywords and press Enter.